fbk lkn
Édito Actualité Économie Diplomatie Entreprenariat Tribune Dossier Interview
Économie 2021 : L'ANNÉE DES RÉCOMPENSES POUR ECOBANK

Ecobank s’est distingué en 2021 en remportant le trophée africain de l’inclusion financière et le prix de la banque de l’année. Monsieur Nicholas Achiri Asangwe, directeur général de Ecobank Gabon, en poste depuis octobre 2018. La presse lui réserve une large part de ses colonnes parce qu’il est un ferme défenseur d’une vision panafricaine financièrement autonome.

Échos de l’Éco : Monsieur Achiri, quel est le fait marquant de l’année 2021 à vos yeux ?

Bonjour, et merci pour l’opportunité que vous m’accordez une fois de plus de m’exprimer sur l’actualité du groupe Ecobank de façon générale et de Ecobank Gabon, institution financière exerçant depuis 2009 en particulier. Nous pouvons dire que le fait majeur de 2021 a été notre capacité à nous adapter au contexte économique actuel et surtout, à transformer notre activité tout en intégrant la pandémie de covid-19 dans notre quotidien et en tirer parti. En effet, grâce à notre accélération digitale et à la mise à disposition de plateformes numériques fiables et sécurisées, nous n’avons cessé de placer nos clients au cœur de nos activités en leur permettant d’effectuer leurs transactions bancaires courantes à distance. Nos performances financières liées au digital ont crû de plus de 119 % entre juin et septembre 2021. Par ailleurs, 9 transactions sur 10 passent désormais par nos plateformes digitales (application mobile Ecobank, la banque en ligne pour les particuliers et les entreprises) en comparaison avec les transactions effectuées en agence (caisses). Cette tendance en termes de performances s’étend à l’ensemble des activités de la banque et reflète clairement que nous sommes globalement sur une trajectoire de croissance. Nous avons également accru notre soutien à l’État et aux grandes entreprises, jouant à bien des égards un rôle locomoteur sur de grands projets d’investissement, et ce grâce au support des filiales sœurs de la Cemac, mais aussi et surtout, à l’expertise transcontinentale du groupe Ecobank à travers ses 33 filiales africaines. Cette expertise nous positionne aujourd’hui comme la banque de référence pour la Zlecaf. En soutien aux PME/PMI, nous avons lancé avec beaucoup de succès le programme Ellever conçu pour soutenir les entreprises axées sur les femmes au Gabon. Nous avons à ce jour plus d’une centaine de clients pour un volume de financement de plus de 500 millions octroyés. Dans le domaine de la banque de la clientèle des particuliers, nous avons axé notre effort commercial sur l’accélération de l’inclusion financière en nous appuyant d’une part sur l’innovation des produits et services mis à leur disposition, et d’autre part sur des partenariats stratégiques qui nous ont permis d’étendre notre réseau indirect (extension de nos points Xpress) à travers le pays.

Quels sont vos projets pour 2022 ?

Pour 2022, il nous faut accélérer tous les changements impulsés depuis plus de 4 ans déjà et maintenir notre vision panafricaine. Il est tout aussi important et primordial pour nous de saisir toutes les opportunités de soutenir une forte croissance à tous les niveaux et bien évidemment, de continuer à améliorer notre qualité de service à la clientèle en lui offrant des solutions digitales pratiques, tout en exploitant constamment les dernières technologies pour répondre à l’évolution de ses attentes. Nous voulons nous attacher à offrir une expérience client exemplaire, quel que soit le canal d’interaction avec les clients, afin d’être la banque de l’avenir et la banque de confiance au Gabon et en Afrique.

le 14 février 2022

La Rédaction

Ecobank, Banque


Plus d’articles dans Économie SETRAG : DES RÉSULTATS À LA HAUTEUR DE LA DYNAMIQUE ENGAGÉE EN 2021

Économie par Anne-Marie Jobin

Interview de Monsieur Christian MAGNI, Directeur Général de la SETRAG

17 mai 2022


EN QUOI LA SOCIÉTÉ MANSTRICT N’EST-ELLE PAS UNE SOCIÉTÉ DE CONSULTING COMME LES AUTRES ?

Économie par Anne-Marie Jobin

Interview de David MBOUROUKOUNDA, Directeur Général de MANSTRICT

12 mai 2022


PAT 2021 – 2023 QUEL BILAN À MI-PARCOURS ?

Économie par Anne-Marie Jobin

Interview de monsieur Yves Sylvain MOUSSAVOU, Secrétaire Exécutif du Conseil National du PAT (Plan d’Accélération de la Transformation)

12 avril 2022

© 2022. Les Échos de l'Éco. Tous droits réservés
Mentions légales