fbk lkn Édito Actualité Économie Diplomatie Entreprenariat Tribune Dossier Interview
Actualité UNE NOUVELLE BANQUE D’AFFAIRES AU GABON

Portrait de Youssef EL AYACHI DIRECTEUR GENERAL ABAM

   

Ingénieur d’État Actuaire de l’Institut National de Statistique et d’Économie Appliquée (INSEA) de Rabat en 2009 et récipiendaire, en 2015 du Prix Fulbright pour un master à la Maxwell School of Citizenship and Public Affairs de Syracuse University, Youssef EL AYACHI rajoute un Certificat d’Études Avancées de la Reconstruction Post-Conflit de l’Institute of National Security and Counter-Terrorism (INSCT).

Il démarre sa carrière en 2009 en participant à la création d’IRG Asset Management et prendra la responsabilité de la gestion de fonds OPCVM Monétaires, Obligataires, et Actions.

Il rejoint, en 2010, BANK AL MAGHRIB, Banque Centrale du Maroc, où il prend en charge la supervision et la régulation du Marché Monétaire et Obligataire du Royaume.

Youssef EL AYACHI intègre, en 2011, le groupe BNP Paribas, en tant que Cambiste Commercial avant de devenir Responsable Commercial FX Régional.

Ces études à la Maxwell School seront complétées par ses missions à l’Institute of International Finance à Washington, DC où il publiera plusieurs rapports structurants sur les économies et les finances des pays de la région MENA.

 En 2017, il intègre l’Inspection Générale du Groupe BNP Paribas et reviendra, en 2019, vers les activités de marché.

 En parallèle, il est professeur de finance pour le master ingénierie financière de l’EM-Lyon Casablanca. M. Youssef EL AYACHI a rejoint, en 2020, le Groupe Africa Bright, avec l’ambition de participer à son rayonnement panafricain comme Banque d’Affaire leader sur le continent.

Depuis le 6 juillet 2021, le gestionnaire d’actifs Africa Bright Asset Management (ABAM) s’est installé au Gabon avec pour objectif d’accompagner la dynamique économique et sociale que connaît le pays.

C’est dans le centre-ville de Libreville, au cœur du quartier des affaires, au troisième étage de l’immeuble Serena Mall, que Groupe panafricain Africa Bright a choisi d’implanter sa première représentation sur le territoire gabonais par le biais de sa filiale spécialisée dans la gestion d’actifs « Africa Bright Asset Management ». Son agrément en qualité de société de gestion de portefeuille délivré par la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf) sous les références Cosumaf SGP-01/2020 lui confère le droit de commercialiser les fonds communs de placement (FCP) en zone Cemac.

À travers son installation à Libreville, cette société de gestion de portefeuille dirigée par M. Youssef El Ayachi, dont le siège social est à Douala au Cameroun pour la zone Cemac, compte répondre aux exigences de diligence de ses clients institutionnels et privés gabonais. Il est important de noter que Africa Bright Asset Management est la première société de gestion de portefeuille à s’implanter au Gabon. Cette installation s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie de déploiement des activités du groupe visant à offrir à ses clients des solutions d’épargne et d’investissement innovantes.

Africa Bright Asset Management a annoncé avoir reçu de la Cosumaf des agréments pour deux premiers fonds communs de placement (FCP) : le FCP AB Cash et FCPAB Invest. Le FCPAB Invest est un organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) « Obligataire » agréé sous le numéro Cosumaf-FCP-02/2021, tandis que le FCP AB Cash est agréé comme OPCVM « Monétaire » sous le numéro Cosumaf-FCP-03/2021. Ces fonds sont constitués pour une durée de 99 ans et seront commercialisés au Gabon via sa filiale.

 Les FCP AB Cash et AB Invest offrent aux particuliers, entreprises ou institutions la possibilité de bénéficier de l’expertise de spécialistes de la gestion collective, de détenir des titres financiers de plusieurs émetteurs au travers d’un même instrument. Ils constituent un excellent moyen d’investir à court terme ou à moyen et long terme sur le marché financier tout en bénéficiant de rendements attractifs supérieurs à ceux de l’épargne traditionnelle, d’une bonne liquidité et d’une réduction des frais de gestion. En bref, l’essentiel des atouts d’un OPCVM réside dans la rentabilité, la fiabilité, la flexibilité et l’optimisation fiscale offerte.

Selon M. Youssef El Ayachi, grâce à l’expertise avérée de ses équipes et sa parfaite connaissance du marché des capitaux de l’Afrique centrale, la succursale Africa Bright Asset Management veillera à apporter un accompagnement sur mesure en vue de répondre de manière pertinente aux besoins des investisseurs, qu’ils soient étatiques, institutionnels ou qu’il s’agisse d’entreprises ou de particuliers, dans une relation de pérennité et de confiance. La gestion d’actifs peut constituer un levier pour les investisseurs et les épargnants de la zone Cemac qui pourront ainsi l'intégrer naturellement à leurs stratégies de développement en mutualisant leurs capacités de financement.

Pour rappel, le groupe Africa Bright est une banque d’affaires indépendante qui œuvre pour le développement économique et financier dans différentes régions d’Afrique.

 

le 13 septembre 2021

Anne-Marie Jobin

Africa Bright, Banque, Finance


Plus d’articles dans Actualité L'AFRAM : UNE APPROCHE INSPIRÉE DES BUSINESS SCHOOLS AMÉRICAINES ADAPTÉE À L’ENVIRONNEMENT AFRICAIN

Actualité par Anne-Marie Jobin

Interview de Monsieur Jean-Lié Massala, Président de L’AFRAM

18 octobre 2021


PLUSIEURS CHANTIERS SONT EN COURS ET D’AUTRES SONT DÉJÀ TERMINÉS

Actualité par Anne-Marie Jobin

LA SETRAG CONSTRUIT AUSSI POUR PROTÉGER ET FACILITER LES ACCÈS EN TOUTE SÉCURITÉ

14 septembre 2021


LE CAMP DE GAULLE GÉNÈRE AUSSI UNE ÉCONOMIE NON NÉGLIGEABLE

Actualité par Propos recueillis par : L'équipe du ECE

INTERVIEW DU GÉNÉRAL JEAN-PIERRE PERRIN, COMMANDANT LES ÉLÉMENTS FRANÇAIS AU GABON

26 juillet 2021

© 2021. Les Échos de l'Éco. Tous droits réservés
Mentions légales